vendredi 17 juillet 2009

LES 5 et 6 JUILLET



Gunzburg - Dillingen le 5 juillet 2009

Départ tardif (midi) à cause d’une pluie matinale. Le ciel s’éclaircit généreusement, le parcours est agréable, facile, peu de relief, au out d’une vingtaine de km nous prospectons un spot à pique-nique; sur notre carte, une succession de petits lacs. Un des lacs est aménagé pour la baignade: plage, toilette, jeux pour enfants, de grands arbres pour s’abriter du soleil ou d’un orage toujours possible, et de nombreuses familles allemandes venues faire des barbecues, de saucisses uniquement! Notre pause se prolonge, l’eau est fraîche, la sieste indiquée.
En fin d’après-midi, nous chevauchons de nouveau pour arriver au Sebastian Kneipp Camping-bar-restaurant, un petit ensemble en bord de Danube vraiment très sympa. Nous plantons la tente à 10 mètres de la terrasse du « bier garten » et par flemme, dînons sur place, très simplement (escalope panée frites).





Dilligen - Donauworth le 6 juillet

Réveil sous la pluie, nous petit déjeunons dans le grand hall du resto. Il pleut régulièrement, mais c’est bref, ça ne nous dérange pas. Nous discutons avec un groupe de cyclotouristes espagnols, l’un d’eux, avec vélo Orbea, a un problème de pignons. Nous discutons également avec un couple helvète-suédois. Ils habitent en Suède, lui est suédois, et rejoignent la Suisse (elle est suissesse) en vélo.
Nous faisons la visite de la ville en vélo; comme de nombreuses petites villes traversées, le centre est composé de maisons à 2 ou 3 étages, toutes de couleurs vives, s’ajoutent quelques bâtiments (hôtel de ville, musées, cathédrales…) et souvent de grandes rues piétonnes, pavées, avec de multiples terrasses de café et/ou glacier.
Après avoir acheté nos victuailles quotidiennes, nous reprenons l’eurovéloroute. Pique-nique comme d’habitude en chemin et fin de l’étape à Donauworth, ville un peu plus importante, avec un centre historique médiéval bien aménagé le long du Danube. Nous campons dans un club de canoë qui fait aussi camping. Après avoir planté la tente nous retournons visiter la ville et manger des glaces au glacier « Vaniglia et Cioccolato ».
Retour au « Kanu Club » où un groupe d’une trentaine de lycéens a accosté: c’est leur voyage de fin d’année, une semaine en canoë en descendant le Danube. Ils préparent un grand barbecue et Fabrice fait un saut en vélo pour acheter de la viande à faire griller. Le soir, ils sont un peu bruyant (bière + chansons en allemand), leur prof nous rassurent: « à 23h ce sera le calme complet ». A notre grande surprise, à 23h c’est le grand calme, quelle discipline!
Nous avons la vue sur le clocher éclairé de la cathédrale, auprès duquel se lève une lune presque complète.

1 commentaire:

  1. Bravo! je suis en admiration et ..... je vous envie. Lorsque j'étais jeune ce n'était pas dans le domain du possible. Quelle belle aventure! Bonne continuation, bonne santé surtout pour les enfantsAngèle, amie de Catherine et Jean-Paul.

    RépondreSupprimer