vendredi 31 juillet 2009

Les moustiques contre-attaquent !








Györ - Komaron le 29 juillet






Réveil 7h15, petit déj’ et nous partons à 9h54, c’est notre record. Visite de la ville en vélo: centre ville piéton sympa et animé. La sortie de la ville traverse des zones industrielles moins agréables, nous tâtonnons un peu pour trouver le bon chemin, le balisage est moins présent en Hongrie. Pause pique-nique à Babolna, renommée pour son école équestre. Nous y retrouvons les bretons, Titouane est ravie!
La pause est assez courte car il n’y a pas de jeux pour enfants et les thermes nous attendent à Komaron. 2 campings sont accolés aux thermes, nous choisissons le Thermal Camping-Motel, plantons rapidement la tente et allons nous jeter dans les 3 piscines. C’est l’arrivée idéale après une journée de pédalage sous la chaleur. Nous y restons jusqu’à 19h30 et retournons au camping (à 100 m avec accès piéton direct!) pour dîner. C’est bientôt la tombée de la nuit, les 1ères attaques de moustiques surviennent.
Ils avaient bien préparé leur coup. C’est l’heure où nous avons faim, nous cuisinons et n’avons pas envie de nous défendre. Nous nous habillons en pantalons et manches longues, nous parfumons de produits répulsifs, mais ils sont déterminés. Ils piquent à travers les vêtements. A chaque claque, nous en écrasons un ou deux, mais c’est comme l’armée chinoise déferlant sur la Corée du nord. Leur nombre agace. Amielle a mangé sous la tente, Titouane finit rapidement son dîner et va se coucher. Nos amis bretons vont faire manger leurs enfants sous la tente. Fabrice abdique et va taper sur l’ordinateur sous la tente, Céline va faire la vaisselle. Même si la nuit est tombée et le nombre de moustiques diminue nettement, nous finissons la soirée à écrire sous tente. Il faudra nous équiper pour les prochaines batailles!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire