jeudi 6 août 2009

2 journées de bonnes surprises !









Budapest - Rackeve, le 3 août

Le petit déj’: nous sommes les seuls clients et le buffet est bien garni. Aussi, après s’être repus, Céline rempli un sac avec les tomates; poivrons et jambon restant pour le pique-nique de midi. Un yogourt et deux pommes sont également embarqués.

Il fait trop chaud pour visiter la ville, nous serons mieux à la campagne. Nous partons de l’hôtel à 9 heures! Visite en vélo de quelques monuments rive gauche (nous visiterons la rive droite sur le chemin du retour). Arrêt à l’office du tourisme pour prendre les horaires des trains Belgrade - Budapest (il y en a 4 directs par jour). Arrêt pour acheter nos billets de bateau (hydrofoil) entre Budapest et Vienne.
Tout est réglé rapidement!

Sur notre topo, la sortie de Budapest est décrite comme éprouvante car les vélos doivent partager des routes chargées. Bonne surprise, l’itinéraire est balisé et évite toute grande voie de circulation. Sur certains kilomètres, nous filons sur des pistes cyclables toutes neuves, le topo n’a pas eu le temps de se mettre à jour!

Le parcours longe un bras du Danube, très calme, bordé de petites maisons aux jardins soignés. Souvent, nous voyons les gens arroser leurs fleurs, leurs pelouses, et aussi les espaces en terre battue pour éviter la poussière. Beaucoup de pêcheurs à la ligne
nous faisons notre pause pique-nique dans un endroit parfait: grands arbres pour l’ombre; jeux pour Titouane, le long de ce bras du Danube que nous apprécions depuis le matin. Entre les roseaux qui le bordent, les pêcheurs patientent.

Comme nous avons de l’avance sur nos étapes prévues, nous repartons avec l’idée de s’arrêter dès le 1er hébergement sympa qui nous accueillera. Mais point d’hôtel, de zimmer ou de camping par ici et nous arrivons à Rackeve, vers 19h. Nous nous arrêtons à l’entrée de la ville car il y a des thermes, couplés à un « Aqualand » (petit parc d’attractions). A priori pas d’hébergement sur place, Céline se renseigne à l’accueil, on nous propose de planter la tente pour la nuit sur le site! Baignade dans différentes piscines d’eau chaude (l’une affiche 38°), les derniers clients quittent le lieu à 20h et nous préparons notre dîner. Les piscines sont alimentées par une source d’eau à 52°.

La nuit, quelques gouttes de pluie (la météo annonçait des orages).



Rackeve - Domsod le 4 août






Le matin, il fait gris, ce qui décourage les vacanciers de venir aux thermes, nous avons la parc pour nous et nous en profitons bien. Massage pour Fabrice puis pour Céline en fin de matinée par Angela. Angela, ce n’est pas vraiment la grande blonde et fine hongroise que nous croisons souvent. Elle doit bien peser 100 kg et ne parlant ni français ni anglais, elle fait des grands signes pour communiquer. Pendant le massage, elle met des petites tapes sur les dos puis sur les cuisses. Fabrice s’est retenu de rire en pensant à un film où Louis de Funès se faisait masser!

Retour aux bains, déjeuner sur l’herbe, sieste pour Fabrice! Et nous reprenons la route vers 17 heures, revigorés. L’itinéraire balisé ne suit pas le topo et c’est tant mieux. Nous parcourons, entre fleuve et maisonnettes, le long de la rive gauche, une douzaine de km pour atteindre Domsod. Nous demandons si un camping existe, les gens hésitent mais nous indique une grande et belle maison en bois au bord du fleuve, sans panneau annonçant son activité. Sur une porte, un n° de tél dont nous supposons qu’il faille l’appeler en cas d’absence. Une famille hongroise nous vient gentiment en aide et un quart d’heure plus tard, le proprio arrive, nous présente l’établissement, nous ouvre un bungalow pour que nous utilisions la douche et les WC. Nous payons 2000 hu pour la nuit (environ 7 euros).


C’est complètement invraisemblable, tout est prêt pour accueillir les touristes: jardin entretenu, des serviettes et draps propres dans les bungalows, une cuisine avec frigo et plaques chauffantes dispo… mais nous sommes le 4 août et il n’y a qu’une seule chambre occupée!


Glaces, apéro au coucher de soleil et dîner sur la terrasse.

Pour clôturer les bonnes surprises: quasiment pas de moustiques!

3 commentaires:

  1. Tant mieux pour les bonnes surprises!
    à ce rythme vous allez arriver bien en avance..?
    Je pars faire 15j de rempla vers Agen la semaine procaine. Le frère et la soeur de Johan viennent passer qq j chez nous,
    Je retourne à mes armoires ikéa, je profite du temps pluvieux !!
    gros bisous à vous,
    Candice

    RépondreSupprimer
  2. Hi family. How are you all?
    We are Miguel and Tere, the two Spanish bike trvellers who were talking to you in a park near Budapest and making some pictures from you. We are already in Spain and we would like to send you the pictures we took but in your blog frofile we cannot find the email.
    We hope everything is ok and we wish you a very nice trip.
    Regards from Lorca-Murcia-Spain.

    RépondreSupprimer
  3. Salut!

    Nous sommes ravis de vous avoir rencontrés sur le parcours! Notre (court) voyage est terminé, nous avons rejoint la France. Après Budapest nous sommes allés jusque Kalosca (puis koroski pour reprendre le train). Retour à Budapest puis le bateau jusque Vienne que nous avons pris le temps de visiter.
    Bonne route! et peut-être à bientôt à Bordeaux...

    Caroline, Maël, Malo Youna

    RépondreSupprimer