jeudi 6 août 2009

Plage ou piscine?



Tata - Esztergom, le 31 juillet


Nous nous rapprochons de Budapest, et du virage à 90° qu’effectue le Danube juste auparavant. C’est la région la plus touristique de la Hongrie après le lac Balaton. Le Danube, ponctuellement exploité par des barrages, endigué, délesté par des canaux, maintient ici, et sur plusieurs km, un environnement naturel.


Comme c’est touristique, les hôtels et campings s’équipent (de piscine) ou se placent près de petites plages sur le Danube. Piscine à Gyor et Komaron, plage à Tata, et de nouveau piscine ce soir à Esztergom. C’est une joyeuse récompense après les efforts de la journée: environ 10 km de montée dès la sortie de Tata, au milieu des vignes, pour atteindre un joli point de vue sur la vallée du Danube. Le vin s’appelle Top Hill (le sommet de la colline) et le mérite bien!


Descente jusqu’au rivage, 9 km de route à partager avec les voitures, pas très sympa, mais les hongrois conduisent prudemment. Pause pique-nique puis piste cyclable et petite route d’où nous apercevons la basilique d’Esztergom, bâtie sur un rocher dominant le Danube (nous commençons à en avoir vu pas mal des monuments dominant le Danube!). Nous arrivons au camping où, sans avoir encore planté la tente, nous piquons une tête dans la piscine! Titouane « nage »!


Gros plat de pâtes et petite promenade en centre ville où sur la place principale, une scène accueille un orchestre de jazz. Nous savourons une bière blonde, Titouane danse, et nous retrouvons nos amis cyclotouristes bretons de Bordeaux, avec lesquels nous échangeons nos impressions sur les côtes franchies ce jour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire