mardi 20 juillet 2010

Mercredi 14 juillet

Rivière Ouelle - Rivière du Loup
70 km

D’abord, ce sont les corneilles qui me réveillent, puis c’est Amielle en train d’essayer d’ouvrir un paquet de céréales. Nous la recouchons entre nous, elle se rendort, mais gigote pas mal. Je me réveille définitivement à 7h30 et file à la salle communautaire pour écrire des articles pour le blog. A 8h j’achète du lait et de la confiture de fraises chez le dépanneur et je retourne à la tente préparer le petit déj’. Céline et Amielle sont en train d’émerger. L’épais brouillard se dissipe lentement et nous finirons de manger au soleil.
Nettoyage des vélos, jeux pour les enfants, rangement des affaires et à 11h nous sommes prêts à partir, mais c’est aussi l’heure d’ouverture de la piscine dont nous profitons jusqu’à midi. Cependant, Céline a téléphoné à un contact du réseau « Warm Shower » proposant d’héberger des cyclotouristes à Rivière du Loup. C’est sur notre itinéraire, à près de 70 km. Il n’est pas présent mais nous propose d’occuper son jardin en son absence: grande pelouse épaisse et robinet d’eau, c’est tout ce qu’il nous faut.

Pause pique-nique à Kamouraska, très joli village avec la vue sur plusieurs îlots du fleuve, de charmantes bâtisses et quelques petites boutiques. Il y a des fumoirs à poissons et nous nous offrons un pique-nique au saumon fumé et crevettes. Sur le fleuve, une brume persiste qui vient de temps en temps, poussée par le vent, nous rafraîchir sur le rivage. Arrivés à Saint-André qui devait être notre étape du jour, les filles dorment dans la carriole, nous décidons de continuer jusqu’à Rivière du Loup. Nouvelle pause vers 18h à Notre dame du portage, c’est marée haute et nous profitons de la plage.

En entrant à Rivière du Loup, nous faisons les courses dans une grande surface: IGA et arrivons fatigué mais contents chez notre prêteur de jardin. C’est le 14 juillet, 2 personnes nous ont souhaité bonne fête en chemin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire