samedi 4 septembre 2010

le tour de l'île du Havre Aubert












Vendredi 20 août

Gros Cap - Île du Havre Aubert - Gros Cap

71 km


Télé et croissants au beurre
8h45, notre attachée de presse, Céline, a bien fait les choses, une équipe de la télévision locale des îles de la Madeleine vient nous interviewer pendant que Titouane et Amielle prennent leur petit déj’. Nous passerons début septembre et notre « entrevue » sera aussi accessible sur internet. Ce sera un beau souvenir!
Dernière île reliée par des dunes ou des ponts aux autres îles de la Madeleine à découvrir, l’île du Havre Aubert. Nous la rejoignons après 17 km de route et de vent, mais heureusement, nous avons laissé une grande partie de nos bagages au camping de Gros Cap.

A l’entrée de l’île, une boulangerie: la fleur de sable, réputé e la meilleure de l’île. Il est 11h, le choix n’est pas large mais il nous suffit: pain au chocolat et amandes, brioche à la cannelle et croissants au beurre accompagnés d’un espresso. Des viennoiseries cuisinées au beurre, nous n’avions plus connu cela depuis un mois. C’est excellent et nous reprenons 2 croissants. La boulangerie est décorée d’affiches de la Provence. La terrasse-jardin nous accueille une petite heure.
Puis c’est le début de notre boucle autour de l’île du Havre Aubert. Après quelques collines, nous retrouvons le bord de mer et la plage de la Dune Ouest. Pique-nique, baignade, Titouane nage seule avec ses brassards.
Nous continuons le tour de l’île qui offre de jolis points de vue sur les falaises, les plages, le phare. C’est moins spectaculaire que la veille, mais ça vaut le détour. Nous nous avançons jusqu’à la Pointe de la Grave annoncée comme un des principaux attraits des îles, nous nous attendions à mieux. Une série de petites maisons en bois dans lesquelles on vend des souvenirs et des produits artisanaux, dont des sculptures en sable. La rue n’est pas aménagée pour les piétons et les commerçants ne sont guère accueillants. Nous prenons le temps de manger une glace et il faut rentrer jusqu’au camping. En soirée, au loin, nous voyons des éclairs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire