vendredi 10 septembre 2010









Mardi 31 août

Fredericton - Notre Dame du Lac
17 km

Notre hôte est partie travailler de bonne heure et nous a laissé les clés de sa maison. Fabrice part acheter une bouteille de gaz au Canadian Tire après le petit déj’. Bain pour les enfants avant de partir pour le centre ville. En début d’après-midi, nous avons un bus pour le Québec, nous rejoindrons la station par un bus urbain qui a un porte-vélo à l’avant; c’est très pratique.
Ce matin nous avons vu une parade militaire au quartier des officiers. Le passé militaire de Fredericton est important, notamment des soldats immigrés écossais. D’ailleurs un joueur de cornemuse accompagne la parade.
Pataugeoire dans un parc pour les filles, Fabrice part à la recherche d’un adaptateur pour brancher nos appareils électriques (nous avons égaré le notre) mais n’en trouve pas. Bus urbain jusqu’à la station interurbaine. Nous emballons les vélos, notre bus pour le Québec arrive et le chauffeur annonce qu’il ne peut pas prendre nos bicyclettes, ses soutes sont pleines! Même histoire que la veille, sauf qu’aujourd’hui les soutes ne nous paraissent pas trop rempli, le chauffeur nous semble de mauvaise foi…
Comme nous avons déjà nos billets, Céline va se plaindre au comptoir de la compagnie. Le guichetier arrive, il s’explique avec le chauffeur, nous montons dans le bus, il n’y aura pas de problème pour nos vélos.
Joli voyage, la route traversant rivières et forêts avant d’entrer au Qquébec de de descendre dans le village de Notre Dame du Lac. Comme son nom l’indique, le village borde le lac Temiscouata, la piste cyclable du petit Temis le traverse, elle a été construite sur une ancienne voie de chemin de fer et plusieurs anciennes gares ont été converties en halte, café ou point d’information.
Nous plantons la tente le long de la piste, à côté d’une table de pique-nique surplombant la marina et une aire de jeux pour les enfants; Nous complétons notre souper par de la bière et des frites du resto de la marina, puis faisons une agréable balade sur les pontons de la marina. Il fait encore inhabituellement chaud.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire