jeudi 28 juillet 2011

Le petit doigt va très bien!




Mehring - Neumagen-Dhron 20 km










Titouane a très bien dormi, jusqu’à 8h. De mon côté, l’infirmière m’a demandé si tout allait bien à minuit, puis à cinq heures du matin (à la fin de son service ?) puis une autre a pris la température de Titouane à 6h et enfin une autre dame m’a apporté mon petit déj’ à 7h. Quelques minutes après elle est revenue me demander ce que Titouane voudrait pour son petit déj’, elle a rapporté du Nutella!
L’interne (?) de la veille est venu me rappeler que tout allait bien, qu’il allait écrire une lettre pour notre docteur afin de lui expliquer l’intervention, et aussi pour les frais de transport remboursables peut-être par notre mutuelle. Il fait appeler un taxi, fait enlever l’aiguille de la perfusion à Titouane (elle ne pleure pas mais me demande à l’oreille quand est-ce que l’on part).
Je l’habille, tout le service nous dit au revoir, l’interne offre des bonbons à Titouane et nous grimpons dans le taxi. Il n’est même pas 10 h quand nous retrouvons Céline et Amielle au camping, Amielle vient de se réveiller, les sœurs sont très contentes de se retrouver.
Jeux du camping, rangement des affaires, essai de contacter le proprio du camping pour faire marcher son assurance civile… tout ceci nous fait partir après midi. Nous pédalons une dizaine de km et nous arrêtons à l’un des nombreux petits espaces aménagés avec table de pique-nique et jeu pour enfant, de la piste cyclable, entre les vignes. Villages avec « Weingarten » (littéralement jardin à vin?) à l’imge des « Bremgarten » que nous connaissions de la Bavière, et vignes se succèdent, les vignes sont parfois plantées dans des coteaux extrêmement pentus.
Nous continuons de pédaler, et, arrivés à Neumagen-Dhron (regroupement de 2 villages), nous hésitons, nous n’avons pas fait beaucoup de km, mais le village est très sympa et le camping aussi. Nous plantons notre tente ici. A l’office du tourisme, une dame parle français et connaissant notre mésaventure de la veille, va se renseigner sur le camping de Mehring.
Dîner à la tente, puis très agréable promenade dans ce village aux vestiges romains (et un bateau à rames reconstitué).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire