mardi 26 juillet 2011

Premières vignes de Moselle








Remich - Trier 48 km





À 8h50 un camion-boulanger vient vendre du pain et des pâtisseries pendant 10 mn à l’entrée du camping. La boulangère est très souriante mais ne parle qu’allemand que Fabrice ne maîtrise pas encore totalement, mais la vente se passe bien. Le pain n’est pas terrible, mais le gâteau aux noix, amandes et chocolat est excellent malgré sa forte densité.
Nous décampons vers 11h30, et pédalons toujours côté allemand, la piste étant bien éloignée de la première route. Nous traversons de grands vignobles sur les coteaux mosellans. C’est le fameux « vin de Moselle ». Nous passons rive gauche pour pique-niquer à Grevenmacher. Nous y trouvons une excellente boulangerie-pâtisserie et un grand parc en bordure de Moselle avec des jeux pour enfants, dont une tyrolienne.
Le site et la ville sont tellement bien que nous hésitons à passer la nuit au camping tout proche. Finalement, nous repartons peut-être encouragés par quelques gros nuages noirs qui s’amoncellent. Une quinzaine de km plus loin, le camping de Konz ne nous retient pas, nous ne faisons pas de détour pour visiter la ville et continuons jusqu’à Trier (Trèves en Français).
C’est une grande ville où nous trouvons une chambre dans une auberge de jeunesse en plein centre historique. De nombreux monuments (basilique, château, cathédrale, maisons anciennes…) rendent le centre très intéressant. Le clou est certainement la « Porta Nigra », porte de la ville de l’époque romaine, la mieux conservé du monde. Dîner dans une grande brasserie-resto moderne « le Casino », dehors il pleut légèrement, ça tombe bien que nous ayons choisi hôtel et resto ce soir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire