dimanche 24 juillet 2011

Thionville : "rives en fêtes"

Metz - Thionville 35 km



Grasse mat’ forcée, il pleut et il fait froid. Petit déj’ sous la tente vers 10h ce qui amuse beaucoup les filles. Vers 11h la pluie cesse, nous plions bagages et pédalons dès midi. C’est pour nous, le début de l’itinéraire « la Moselle à vélo », bien balisé et sécurisé pour les cyclistes. Le long d’une grande partie du trajet de Metz à Thionville, la rivière se faufile entre des industries et parfois quelques champs. De longues péniches transportant divers matériau la remonte mais aussi sur le canal à grand gabarit qui la longe.



Nous faisons le trajet d’une traite avec pour seules pauses, la boulangerie et quelques photos. Nous sommes à Thionville à 15 heures, l’accueil du camping n’ouvre qu’à 16 heures ais nous laissons sur place nos vélos et allons pique-niquer dans l’aire de jeux pour enfants du parc Napoléon qui le jouxte. Le camping municipal est très bien situé, le long de la Moselle, proche du centre historique. Sur notre rive, des animations sont organisées le dimanche et nous sommes dimanche! Un groupe joue et danse de la country.



Nous offrons des glaces aux filles et nous allongeons dans des chaises longues confortables mises à disposition gratuitement. Sur l’eau, des cygnes se baladent et espèrent quelques miettes de pain jetées par les passants. Puis nous allons visiter le centre où ils reste quelques traces de la cité médiévale fortifiée.



A l’accueil du petit camping, la dame est bavarde et efficace. Très gentille, elle nous prête une tale et des chaises que nous utilisons pour le dîner. L’emplacement d’à côté est occupé par un couple de cyclotouristes québécois. Nous leur racontons nos aventures de l’année précédente. Ils ont débarqué à Nantes, ont parcouru la Bretagne, la Normandie et le Nord par la côte, puis sont descendus par la Belgique pour arriver en Lorraine. Ils vont pédaler jusqu’à Rome d’où ils rentreront en avion.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire