samedi 6 août 2011

Fête du vin "arrosée"

Mainz - Oppenheim
42 km
Nous hésitons ce matin, nous apprenons que l’eau des piscines voisines ne dépasse pas les 18°! Nous pensions qu’il s’agissait d’eau chaude de source, comme en Hongrie. Le ciel est gris, brumeux. Nous décampons, il tombe quelques gouttes et nous passons sans nous arrêter devant le centre thermal sans regret. Nous pédalons tranquillement le long de la rivière Main (Francfort est à 330 km) avant de la traverser et de retrouver le Rhin. Le ciel s’éclaircit et nous arrivons à ?????????
C’est la fête annuelle du vin. Malheureusement, pas de camping et tous les hôtels sont complets. Nous pique-niquons sur les bords du Rhin, il fait très chaud maintenant. Il y a la fête foraine. Les filles font un tour de manège, des nuages noirs arrivent, et c’est l’orage! Nous nous réfugions sur la scène couverte qui servira pour la musique en soirée. Je bois un verre de blanc sec.
La pluie se calme et nous pédalons 4 km jusqu’au camping d’Oppenheim. Nous avons du mal à le trouver. En effet, c’est un camping « private », c’est-à-dire qu’il faut faire partie d’un club pour y dormir. Mais juste à côté, un resto et quelques tentes: nous pouvons y camper et mettre ce que nous voulons dans une tirelire pour participer aux frais d’entretien. Nous ne comprenons pas bien le concept, mais ça tombe bien. Par contre il n’y a que des douches froides.
Le tout est dans un espace naturelle remarquable, avec une longue plage de sable entre fleuve et forêt.
Il y a des tables sous abri, nous y dînons, un groupe d’allemands (une équipe de volley qui fête la fin de la saison en vélo) nous offre de la bière. Deux hollandaises arrivent aussi en bicyclette. Ambiance sympa. Nous avons pu planter la tente pendant une accalmie alors que les filles siestaient dans la carriole.
La pluie se remet à tomber dru, nous nous couchons et dormons bien en rêvant de pouvoir nous baigner au soleil le lendemain!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire