samedi 4 mai 2013

Premières flaunes

 Brousse-le-Château – Saint-Rome-de-Tarn

Réveil, petit déj' dans la chambre et départ en pleine forme, heureusement car ça grimpe, la route n'est pas en bordure du Tarn, mais étant donné les nombreuses retenues pour les barrages, elle surplombe la rivière parfois de 200 ou 300 mètres. Il y a peu d'habitations, les bois sont très verts, les panoramas (bien mérités) magnifiques. On approche des 12h30, et la boulangerie est à Broquies, au bout de 4 km de côte, je pars devant, sprinte comme Pantani dans l'Alpe d'Huez pour arriver à temps, ne sachant pas à quelle heure la boulangerie ferme.

Epuisé devant la boulangerie, il est 12h45, elle est ouverte, j'aperçois la boulangère, je lui fais signe, entre dans le magasin en nage, elle me dit qu'elle reste ouverte entre midi et deux... Elle habite la même maison que sa boulangerie, et arrive dès qu'elle entend tinter la clochette d'entrée.

J'achète nos premières flaunes du voyage, signe que nous nous approchons de Millau. Pique-nique agrémenté de quelques éclaircies, puis nous reprenons la route qui descend sur plusieurs km. Peu après, nous croisons une voiture que nous connaissons, ce sont les parents de Céline, venus des Gorges du Tarn à notre rencontre. Ils nous allègent de nos bagages et nos enfants et nous nous retrouvons tous au camping de la base nautique de Saint Rome de Tarn. Le « chalet » réservé n'est qu'un vieux bungalow en préfabriqué, mais il fait notre affaire pour la nuit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire