jeudi 1 août 2013

Un train pour la montagne


Kolin – Vrchlabi... en train

Réveil vers 7h30, mais Georges, notre hôte travaillait dès 6h30, le soleil se lève tôt. Après un copieux petit déjeuner comprenant notamment du porridge, nous allons jouer dans une petite aire de jeux à proximité de la maison. Puis nous prenons l'autobus pour le centre ville, direction un magasin de sports de montagne où nous achetons 2 bouteilles de gaz. Visite de la ville, nous montons au sommet du clocher et sommes dans la tour dans la cloche sonne; tout le monde se bouche les oreilles.
Un coup d’œil aux gargouilles, une glace et visite du cimetière juif, le plus ancien d'Europe centrale, la plupart des inscriptions sur les pierres tombales sont illisibles. Pause aire de jeux et retour à la maison pour déjeuner. C'est déjà l'heure de boucler les sacoches pour aller prendre le train. Georges, qui est retourné travailler, nous attend à la gare et nous aide à embarquer. Nous allons jusqu'à Horni Branna en train, c'est dans la montagne, non loin de la source de la rivière Labé, ainsi nous descendrons le cours d'eau.
Chez nos hôtes, nous avons commencé à apprendre quelques mots de Tchèque tandis que les aînées s'entraînaient au français. Titouane a pleuré dans le train, triste de devoir les quitter. Arrivés à Horni Branna, nous avons 3km à faire, c'est court mais ça monte, la récompense au bout c'est un très chouette camping, au bord d'un lac, ambiance randonneurs et VTTistes, nous dînons en terrasse tandis qu'à une table un petit groupe chante.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire