lundi 12 août 2013

20 km à jeun de bon matin

Dans la campagne non loin de Nova Bystrice - Pluhuv Zdar (46 kms)

Ce matin nous n'avons rien à manger pour le petit déj' à part quelques fruits secs restant dans la pochette guidon de Titouane! Nous décidons de plier la tente et d'aller au prochain village acheter de quoi prendre notre petit déj'.

Nous traversons d'immenses forêts très jolies, traversées par des pistes de ski de fond, mais aucun village, pendant plus de 20 kms! Dur dur de pédaler le ventre vide, d'autant plus qu'il y a des montées. J'ai tellement faim que je tente de manger une pomme ramassée sur des pommiers sauvages quelques jours avant. Mais c'est trop acide. Enfin, à 11h30, après 2 heures de pédalage intensif nous trouvons une pension ouverte, mais la cuisine est fermée. Nous demandons une corbeille de pain, et avons gardé en réserve des petites confitures et miel, que nous étalons en vitesse sur d'énormes tartines.

Fabrice commande un chocolat chaud, très bonne idée, car ici, nous sommes proche de l'Autriche, et les filles et moi sommes vertes de jalousie lorsque nous voyons un énorme chocolat viennois chantilly arriver!

Du coup, Titouane et Amielle décident de commander des glaces...

Nous repartons direction Jindrichuv Hradec où nous pique-niquons au bord du lac danc une plage qui semble privée, mais on ne nous demande pas de payer... Baignade, et bon café.

Après deux heures de pédalage le long de notre "green way" (nom de la véloroute Vienne – Prague), nous arrivons dans un petit village avec un beau petit château et église, et une pension dans un ancien corps de ferme, avec un immense terrain de jeux pour les enfants. Je (Céline) vais demander aux propriétaires s'il est possible de planter la tente. Ils sont d'accord.

Youpi, tout le monde est ravi, les filles jouent, nous buvons de bonnes bières (1 euro la pinte!!) et dégustons avec grand plaisir des pizzas. Pour terminer, seconde glace de la journée, et bon dodo sous la tente. L'endroit est vraiment chouette!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire