jeudi 15 août 2013

Nous ça va à Sazavou

Sedlcany – (proche de) Tynec nad Sazavou : 41 km
Nous quittons Sedlcany assez rapidement car il n'y a rien à visiter dans cette ville. Depuis le début du séjour, c'est bien la première fois ! Tous les jours nous avons été très agréablement surpris par les choses à voir et la beauté des paysages !
Nous pédalons sur des petites routes de campagnes qui montent et qui descendent légèrement.
Pause pique nique au stade de foot de Velklov, au cœur d'une très belle forêt. Titouane et Amielle commencent par un petit échauffement en faisant un tour du stade en courant,
puis s'amusent avec leurs poneys en plastique dans les cages de foot qui forment une cabane.
Nous arrivons ensuite à Tynec nad Sazavou où la dame de l'office de tourisme nous déconseille le camping, bondé d'après elle. Comme il y a une aire de camping naturelle à 2 kms, nous choisissons de continuer à pédaler. Mais nous ne trouverons jamais cette aire. Nous nous installons donc dans une aire de jeux dans un village. Il y a du sable, et les filles insistent pour que l'on plante la tente ici, trop contentes de pouvoir jouer avec le pot de yaourt d'1 kilo englouti la veille en deux coups de cuillères !
Nous surplombant la rivière Sazavou, le long de laquelle nous pédalerons demain en direction de Prague. Il y a une petite auberge avec des habitués à côtés : Apéro glace et bières, puis pâtes pendant les derniers rayons de soleil. La température diurne est idéale, mais nous nous attendons à une nuit très fraîche ! Enfin, les filles dorment toujours très bien sous la tente,quelque soit la température. A l'heure où j'écris, elles font la grasse mat alors que nous sommes réveillés depuis une bonne heure !
Souvent , Fantine se réveille en premier, et va réveiller ses deux sœurs, qui s'émerveillent devant elle !
Pour demain, j'ai réussi à contacter Sasha, un warm shower de retour d'un voyage en Iran qui va nous héberger dans son appartement, dans le centre de Prague. Nous espérons arriver assez vite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire