dimanche 4 août 2013

Tempête évitée à Brno!

Hradec Kralove – Brno (via Pardubice) : 39 km

Dans la nuit, le vent a soufflé fort et de grosses averses se sont abattues, nous étions bien à l'abri chez nos hôtes. Nous démarrons la journée par un copieux petit déjeuner, et quittons la maison, Karel nous accompagne pour retrouver notre itinéraire le long de la rivière Elbe.

Après une vingtaine de km, nous faisons une halte au musée du pain d'épice (c'est une spécialité de la région), la maison, au cœur d'un bois a été reproduite en miniature, en pain d'épice, ainsi qu'une multitude d'objets, personnages et paysages... Nous faisons la visite guidée, en Tchèque, mais la guide nous traduit l'histoire de sorcière et de princesse en anglais.

Puis nous retrouvons une piste cyclable le long de l'Elbe qui nous mène directement au centre historique de Pardubice et son château. Quelques photos, quelques courses, quelques informations prises à l'office du tourisme et nous pique-niquons dans le parc du château. Nous hésitons à dormir sur place ou bien à prendre le train pour Brno, notre prochaine ville-étape dans le sud du pays.

Le seul camping de Pardubice étant fermé, nous allons à la gare, nous prenons un train sans clim, qui roule toute fenêtre ouverte, très bruyant. Arrivée vers 19h, le ciel se charge de nuages noirs, nous craignons les gros orages déjà rencontrés plusieurs nuits. En direction de la « penzion na starem brne », de grosses rafales de vent balaient les routes, nous prenons la poussière en pleine figure, puis la pluie commence à tomber, le tonnerre gronde, les éclairs se multiplient de plus en plus proches... et nous entrons dans la pension, notre chambre est spacieuse et calme, ouf, juste à temps !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire