dimanche 29 décembre 2013

Scorpion sous la douche!

Bang Saphan Yai – Cap Yai (proche du)
51 km


La journée sera placée sous le signe du scorpion. Rencontre avec un premier spécimen ce matin, énorme, dans le jardin de l'hôtel.
Nous nous sommes mis en route vers 10h30 avec pour ambition une bonne étape, même si nous n'avons pas d'objectif précis pour ce soir (comme la plupart du temps d'ailleurs, nous nous laissons « pousser par le vent », et nous tombons toujours sur de superbes paysages, de bons petits restos du bord de route, et des chouettes hôtels où nous sommes toujours très bien accueillis! Peut être est-ce grâce à nos bracelets porte bonheur, offerts par les moines?!). Titouane fait ses premiers kilomètres en Thaïlande, seule sur son vélo que nous avons décroché. En effet, nous suivant une toute petite route tranquille à travers les cocotiers.
Après une bonne trentaine de km, nous déjeunons dans le site étonnant de la plage de Bang Boet. Elle est protégée par des falaises rouges, le sable et quelques galets sont rouges également. Avec les quelques bateaux colorés de pêche, le lieu, fréquenté par de nombreux touristes Thaïs est fort agréable. C'est un week-end prolongé pour les thaïs.
Nous mangeons un bon riz frit tandis que les filles jouent sur la plage.
Nous repartons sur nos vélos, sur une « rural road » très agréable, avec de jolis points de vue.
Soudain, nous apercevons un énorme Bouddha (15 mètres de haut) construit au sommet d'une petite colline. Nous décidons de nous y arrêter. Au pied du bouddha, un superbe point de vue sur la côte, très sauvage, couverte de mangrove. Il y a également un temple dans lequel des Thaï nous invitent à pénétrer. Un moine offre des cadeaux aux Thaï de passage (ces derniers alimentant copieusement des dizaines de tirelires). Ils offrent aux filles des jeux de plage et à Fantine un « pouet pouet sandwich », comme dirait Amielle (ou une Sophie la Girafe en forme de Sandwich, sans doute pleine de bisphenol). Les filles sont ravies. Il nous offre également des bracelets et des colliers pour être connectés à Bouddha. On a bien fait de venir ! Bien sûr ici aussi on nous prend en photo, et on nous invite à nous rassasier à un buffet offert par les moines.
Faute de temps, nous ne monterons pas jusqu'à l'énorme Boudha. La nuit tombe vite, et nous voulons encore pédaler quelques kilomètres.
Le Bouddha est avec nous, nous tombons sur 3 petits bungalows tout confort, au bord d'un lac, tenue par une gentille petite famille. Nous sommes les seuls clients.
Parfait, mis à part le second spécimen de scorpion qui surprend Céline sous la douche. « Self contrôle », on se rince mine de rien et on quitte la salle de bain à pas de loup. Là, vite, Céline va prévenir le Chef de famille (pas la nôtre mais la famille Thaï) qu'il y a une affreuse bestiole dans la salle de bain. Aucun membre de la famille ne parlant anglais, Céline se met à mimer le scorpion, qui ressemble étrangement à un crabe. Elle invite donc le proprio à venir voir l'affreuse bébétte dans la salle de bain. Celui ci l’attrape entre ses deux pinces pour le jeter dehors. Ouf !

Nous allons déjeuner dans un petit resto en pleine campagne, proche de l'hôtel. Nous raffolons de ces endroits « du bout du monde » où personne ne parle anglais. Fabrice se fait une joie se sortir son petit livre de la méthode Assimil, pour essayer de prononcer quelques mots en Thaï. Et cela fonctionne assez bien...Là aussi le Bouddha est avec nous, puisque c'est soirée Karaoké ! 4 énormes enceintes, un écran de tv sur lequel défilent les paroles (en Thaï, impossible de déchiffrer), et deux tables : la nôtre et celle d'une famille exclusivement féminine. Nous nous mettons à danser avec cette famille. Titouane et Amielle font un remake de flamenco façon Thaï, ce qui impressionne beaucoup nos amies. Nous passons une très bonne soirée ! Le DJ nous propose de nous mettre une chanson en anglais à la fin, il s'agira des Beatles, nettement moins exotique que les chansons précédentes. Ici aussi on nous a filmés et pris en photo à de multiples reprises !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire