lundi 6 janvier 2014

China Town et Sky Train

Bangkok

Les enfants ont très bien dormi dans le train, bercés par les soubresauts, nous un peu moins, les trains de Thaïlande secouent ! Arrivés avec un peu de retard en fin de matinée dans la gare principale de Bangkok, nous y retrouvons nos bicyclettes au milieu de nombreux colis sur le quai n°12.

Et maintenant, un petite aventure au programme, 4 ou 5 km de traversée de Bangkok pour rejoindre notre hôte dans un quartier ouest de la ville. Nous disposons d'un plan et de quelques indications : traverser la China Town, puis un des 2 ponts qui enjambent le fleuve Chao Phraya, et enfin trouver la petite route perpendiculaire à un grand axe qui mène à l'école « Supawan School ».

Plusieurs routes sont à sens unique et contrecarrent notre itinéraire, puis la China Town, un grand axe routier décoré de multiples panneaux et guirlandes rouges avec des écritures chinoises ; une multitude de ruelles commerçantes où des montagnes de marchandises sont livrées par des porteurs, à pied. Nous nous frayons un passage en suivant les piétons et les motos, parfois même une voiture manœuvre dans ce fourmillement.

Puis nous traversons le fleuve et après avoir demandé notre direction plusieurs fois à des taxi-motos, nous retrouvons avec plaisir la ruelle tranquille de l'école. Douche, déjeuner, repos, puis nous partons à la découverte d'autres quartiers de Bangkok.

Difficile de se comprendre avec les Tuk-Tuk, c'est plus facile avec les taxis pour nous mener à l'express-boat, ligne de transport en commun sur le fleuve, très empruntée, d'où nous avons une autre vue sur la ville. Ensuite nous empruntons le métro aérien (sky train) pour aboutir au quartier
des grands magasins (arrêt Siam).Quel contraste, au « rez de chaussée » les embouteillages, au « 1er étage » une longue passerelle piétonne relie les entrées des grands magasins qui rivalisent de jeux de lumière, au 2ème étage, le métro. Plus loin, de la passerelle piétonne, nous voyons en contrebas, cerné par les embouteillages, le métro et les grands hôtels, un temple où de nombreux Thaïs mettent à brûler des encens ; à proximité sur une petite estrade, la fin d'un spectacle de danseuses traditionnelles.

Retour à la maison en Sky Train et taxi pour un dernier dîner choisi dans les cuisines du bord de la route.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire