jeudi 14 août 2014

Le couteau suisse : une arme dangereuse !

Jeudi 14 aout
 Edinburgh/Édimbourg
Premier jour sans vélo !


Cette nuit, Fantine, puis Amielle ont vomi. Mais dès le matin, tout semble rétablit. Un petit virus est passé par là. Jane et John nous offre un excellent petit déjeuner, que nous partageons avec Alice, une autre invitée « warmshower » australienne. Je goûte à la « marmite » qui a laissé un très mauvais souvenir à Céline au cours de ses séjours linguistiques en Angleterre. Ça sent mauvais et ça a le goût de trop vieux poisson fumé sur un marché africain. Lu sur wikipedia : « Née en 1902, la Marmite est une marque britannique de pâte à tartiner à base de levures utilisées pour la fermentation de la bière très riches en vitamine B1. C'est également une source d'acide folique. »

Nous demandons s'il s'agit d'une punition traditionnelle infligée aux enfants pas sages, mais non, il paraît que c'est bon pour la santé et que les britanniques en mangent régulièrement. Nous discutons à nouveau de nos voyages à vélo, cela pourrait nous donner des idées pour de prochaines destinations.


 
 













Puis nous revoilà arpentant les rues édimbourgeoises en direction du quartier de l'université où nous arrivons juste à temps pour un spectacle repéré par Céline. Il s'agit d'une initiation pour les enfants, à la danse traditionnelle écossaise. Nous dansons en ronde, en colonne, puis par deux, changeant de partenaires au son des musiciens sur la scène. Après une heure de danse, nous sortons de la salle et décidons de pique-niquer au soleil (!) dans le « George square » recouvert de pelouse synthétique et animé par de petites buvettes.






Ensuite nous montons jusqu'au château, incontournable, qui domine la ville lorsque la pluie nous rejoint. C'est le bon moment pour aller dans un musée ! Tout proche, le musée national de l'Ecosse propose plusieurs salles à destination des enfants sur le thème des animaux du monde, de la Terre dans l'espace... C'est ludique et le bâtiment au grand hall, larges verrières et hauts plafonds est agréable.

Le soleil revenu nous partons vers le Parlement d’Écosse pour voir le bâtiment (récent) et une exposition ; à l'entrée nos sacs sont scannés, nous avons oublié de signaler notre couteau suisse que nous utilisons quotidiennement pour nos pique-nique. L'agent de surveillance le repère... et nous le confisque ! Ce type de couteau est interdit en Écosse parce qu'il a un cran d'arrêt, pourtant il est tout petit, mais il est considéré comme une arme en Écosse. L'agent nous précise que cela arrive souvent, nous montre l'article de la loi (cliquer sur la photo pour l'agrandir!), traduit en français, qui instaure l'interdiction. Il doit appeler la police, une policière arrive, mesure le couteau, en effet, il est interdit sur le territoire écossais, nous sommes en infraction depuis le début de nos vacances.

La sanction est simplement que le couteau sera envoyé dans une usine pour destruction et nous sommes quand même autorisés à visiter l'intérieur.

Nos hôtes nous attendant pour dîner, nous hâtons le pas et passons l'apéritif à raconter notre déboire au parlement. Le dîner est excellent. La table magnifique. Les filles ont écrit les noms des convives sur des étiquettes. Les invités gallois partagent le repas avec nous. All, travaille au festival. Il organise la logistique des concerts d'artistes venus du monde entier ! Sa maman est pianiste. Amielle et Titouane s'amusent à faire des tours de magie avec Jane, aux convives. Jane apprécie les filles, peut-être qu'un jour Titouane ira faire un séjour linguistique à Édimbourg ? Jane le lui propose avec gentillesse, ...dans quelques années ?! « Your daughters are very clever » nous dit Jane à la fin de la soirée...

Nous passons une excellente soirée, quelle chance de les avoir rencontrés !

1 commentaire:

  1. Et maintenant, quelle sera la prochaine destination?

    RépondreSupprimer