vendredi 8 août 2014

Le train nous pose un lapin !

Dalmally - Glasgow

Aujourd'hui, nous avons décidé de rejoindre Glasgow en train afin de continuer notre itinéraire sur le canal de Glasgow à Edimbourg et être sûrs de pédaler sur du plat durant 2 ou 3 jours. Nous nous préparons pour être à la gare de Dalmally pour le train de 13h00. La gare est occupée par une boutique artisanale de fabrication de vêtements et d'accessoires de mode en laine de moutons locaux. La dame de la boutique, qui habite également dans la gare, nous explique son travail et offre aux enfants des morceaux de laines colorés.

Le train arrive et le contrôleur fait de grands signes, il nous dit qu'il n'y a plus de place dans l'espace vélo et refuse que nous chargions nos bicyclettes. Céline insiste mais il ne veut rien entendre. Pas de chance, le transport des vélos est gratuit dans les trains écossais, mais nous n'avons pas pu réserver de places à l'avance pour les vélos. Il nous faut attendre le train suivant , deux heures et demi plus tard, avec l'espoir de plus de disponibilité et/ou d'un contrôleur plus arrangeant. Etant donnée qu'il pleut, et que le village est minuscule (pas de boutique ni de café), nous restons sur place, sur le quai de la gare abrités.

Nous passons le temps en écrivant quelques cartes postales, jouant aux cartes et pique-niquant. La dame de la boutique nous offre un thé et quelques biscuits. Le train arrive, le contrôleur me parle et comme souvent, je ne comprends rien à son accent écossais, mais je commence à installer les vélos, il y a de la place, pendant ce temps Céline monte avec les filles et les sacoches. Après avoir chargé tout le matériel le plus vite possible, le contrôleur me répète quelque chose, je comprends qu'il m'avait dit de prendre mon temps, car nous devons attendre un train qui arrive dans l'autre sens pour se croiser dans la gare, et il a un peu de retard.

La voie de chemin de fer traverse de splendides paysages de lochs coincés entre les montagnes, avec quelques châteaux ici et là. Nous descendons en gare de Dalmuir, dans la banlieue ouest de Glasgow, à quelques mètres du canal. Après quelques courses au supermarché nous hésitons, il crachine, il est tard et nous allons passer à proximité de chez Myriam, notre « warmshower » lors de notre arrivée en Ecosse le premier jour.

Nous tentons un coup de fil de dernière minute et elle nous propose sans hésiter de nous héberger à nouveau. En fait elle a prévu d'aller dormir chez son compagnon et nous laisse son appartement pour la soirée. Nous pédalons le long du canal une dizaine de km puis retrouvons rapidement Myriam chez elle. Douches chaudes, pizzas au four, œufs au plat, apple pie, parfait pour reprendre des forces !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire