mercredi 31 décembre 2014

Sala Kae Ku et happy new year

Nong Khai 16 km

Deux jours d'affilé dans la même ville, c'est rare pour la famille cyclotouriste. Nous envisagions d'aller passer le réveillon à Vientiane qui n'est qu'à une vingtaine de km, pour profiter des festivités d'une capitale. Mais plusieurs personnes nous ont dit que nous allions être déçus par cette grande ville, et puis il y a les visas à faire à la frontière, ce n'est jamais une partie de plaisir. De plus, Nong Khai est une petite ville vraiment sympathique.

Notre hôtel organise une soirée avec une heure de promenade en bateau puis un buffet-barbecue dans le jardin. L'option est intéressante, mais nous hésiterons toute la journée car il n'y a quasiment que des étrangers dans l'hôtel et nous aurions bien aimé faire une fête, de type Karaoké (les thaïlandais adorent !) avec quelques touristes Thaïlandais ou quelques locaux.

En fin de matinée nous pédalons jusqu'au Sala Kae Ku. C'est ici qu'un moine a passé vingt ans à sculpter d'immenses statues inspirées du bouddhisme et de l'hindouisme. Il a mélangé ces religions plus quelques croyances ancestrales pour créer sa propre doctrine. Le résultat est impressionnant : des statues représentent les différentes étapes de la vie, d'autres les éléments essentiels du Bouddhisme... Et enfin, le corps du moine a été momifié et est exposé !

Après cette escapade, nous grignotons au marché et continuons les emplettes, essayons de trouver un endroit qui nous convient pour le réveillon, mais finalement optons pour la soirée bateau et barbecue de notre hôtel. La balade est sympa jusqu'au pont de l'amitié puis le buffet excellent : des toasts de saumon et papaye verte, un gratin de pommes de terre, diverses brochettes, une salade de fruits... Vers 22h Titouane et Fantine s'endorment, Nous faisons sauter les confettis que Céline avait achetés puis allons nous promener. Amielle tient bien le coup grace à la bonne sieste qu'elle a faite dans l'après-midi tandis que ses 2 sœurs dorment dans la carriole. La plupart des resto est déjà fermée, quelques bars avec Karaoké à fond assurent l'ambiance.

Nous rentrons coucher les filles et ressortons à proximité pour voir le feu d'artifices prévu à minuit. En fait, nous assistons à une bonne quinzaine de feux sur toute la partie visible de la vallée du Mékong, sur les 2 rives. Ce sont tous des feux modestes, mais l'ensemble est très chouette !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire