samedi 3 janvier 2015

Supaporn, super cyclo!

Trang – Pak Meng 45 km

Le train arrive avec une petite heure de retard, tout le monde a bien dormi et nous récupérons nos vélos en bon état. Supaporn nous emmène dans un resto chinois pour le petit déjeuner. Céline, Titouane et Amielle s'en tiennent à des brioches au chocolat ou au sésame, cuites à la vapeur, accompagnées de thé et chocolat chaud. Avec Supaporn nous testons différents plats : crabe, porc grillé, des sortes de gros raviolis cuits à la vapeur... ça ne ressemble pas à un petit déj', mais en Thaïlande on ne fait pas la différence entre les repas de la journée.

Il est 11h passé et nous prenons le chemin de la mer. La circulation est intense mais les cyclistes et autres scooters ou side-car lents bénéficient d'un large accotement comme souvent sur les routes thaïlandaises. Une légère brise nous aide dans les faux plats et nous atteignons une cascade pour un pique-nique après 25 km de pédalage.

Baignade, vermicelles, nouilles, brochettes de poulet ou d’œufs durs et nous repartons, nous avons hâte de voir la mer. Nous y sommes presque, mais faisons une nouvelle pause pour des jus de fruits frais et un café glacé pour moi. Nous avons fait près de 40 km, nous sommes très admiratifs de Supaporn qui ne savait pas faire du vélo 4 mois auparavant ! Quelle courage pour dépasser son appréhension et quelle volonté !

La côte, au niveau de Pak Meng est magnifique, une large plage de sable, une eau tiède dans laquelle les filles plongent immédiatement et des reliefs karstiques à quelques centaines de mètres, comme sur les cartes postales !

Céline part à la recherche d'un hébergement, il y en a d'innombrables, ceux au bord de la mer sont chers et négligés, ceux un peu en retrait sont bien tenus et meilleur marché. Elle en a réservé un et nous devons y être à 18h, mais comme nous assistons au coucher de soleil, nous y arrivons avec un peu de retard, Céline n'ayant pas versé d'arrhes, les chambres ont été louées. Elle repart à la recherche d'un autre hébergement et revient rapidement, des bungalows plus au calme, vastes et moins chers !

Du poisson au resto bien sûr, Supaporn nous aide dans le choix des plats et nous traduit le menu, nous savons exactement ce que nous mangeons !









1 commentaire: