dimanche 4 janvier 2015

Sur une île...

Pak Meng – Ko Muk 27 km

Départ en fin de matinée, photo sur la plage et nous pédalons une grosse quinzaine de km le long d'une agréable route côtière. Tous les 100 m, un panneau indique la direction de la route d'évacuation en cas de tsunami. Arrivés au port de Hat Yao, nous embarquons sur un long tail boat (voir les photos) pour une traversée de quelques km vers l'île de Ko Muk. Notre arrivée sur l'île est très remarquée et suscite beaucoup de commentaires. Supaporn explique avec détails à de nombreuses personnes, le voyage que nous sommes en train de faire. Nous sachant pas trop où chercher un hébergement, nous allons en direction d'une adresse indiquée par le lonely planet. En chemin, Céline va visiter un petit hébergement, 5 bungalows en bambous donnant sur la plage. Ça a ouvert 3 mois auparavant, la famille qui tient aussi un restaurant sur pilotis, quasiment les pieds dans l'eau. Nous n'hésitons pas et nous y installons. Avec Supaporn , nous déjeunons d'un grand plat de crabes.

Puis nous laissons Supaporn faire la sieste et traversons l'île d'est en ouest pour aller jusqu'à la plage de Charlie. Sur place, un hôtel plein de touristes européen, une piscine et des prix du restaurant affichant le double de ce que nous connaissons habituellement. La plage est superbe mais, il pleut ! Nous sommes surpris par cette première averse de nos vacances, patientons quelques minutes, puis, quand cela se calme, nous allons nager pendant une bonne heure dans l'eau toujours tiède.

Retour à la nuit tombée à notre hébergement et dîner au même resto qu'à midi.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire