mercredi 29 juillet 2015

Débarquement à Hiiumaa

Haapsalu – Kassari (île de Hiiumaa)
34 km

L'Estonie est un pays où internet est accessible dans quasiment toutes les villes et villages. Grâce à la toile, nous anticipons de plus en plus de choses, cela fait perdre un peu le côté aventure, mais on évite de petites galères. Sur un site de prévision météo, nous lisons que la pluie est annoncée pour 14h à Haapsalu, donc nous projetons de prendre le ferry pour l'île de Hiiumaa à 13h.

Nous pédalons les 10 km qui nous séparent de l'embarcadère en fin de matinée et effectuons la traversée sous le soleil. Au loin, nous apercevons deux endroits où il semble pleuvoir, mais le soleil prédomine largement. Les voitures sont descendues du ferry et ont disparu au bout de la route rectiligne qui traverse une grande forêt. Après quelques km et un château plus loin, un panneau indique un café dans une fabrique de laine. En effet, il y a quelques moutons dans les prairies entourant le bâtiment où de grosses machines cardent la laine.

Laissant passer l'averse, nous dégustons dans le café, assis sur des chaises recouvertes de peau de mouton, un crumble aux fruits et un cheese cake faits maison. Il ne nous reste que quelques km et une photo d'un ancien moulin à vent, en bois, pour atteindre Kassari, hameau bénéficiant d'une épicerie et de quelques hébergements. Le Vetsi Tal nous convient tout à fait, nous y plantons la tente pour 12 € après avoir hésité à dormir dans des barriques ! Au milieu de pommiers, une douzaine de bungalows en forme de barriques offrent un hébergement inédit.

L'endroit et l'accueil sont très sympathiques, et le resto de bonne qualité (soupe de champignons ramassés à proximité en entrée).










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire