dimanche 26 juillet 2015

Myrtilles et framboises

Meremoisa – Padise
34km

Matinée pluvieuse, nous prenons le petit déjeuner sous la tente, puis Fabrice relance un feu dans le barbecue, la pluie ne reprend pas même si le temps est très nuageux. Le temps de sécher correctement la tente, de plier bagages et nous voilà partis à midi ! C'est vrai qu'il y a l'heure de décalage avec la France qui augmente nos grasses matinées.

Nous pédalons à travers bois sur une piste sablonneuse quand nous dépassons deux dames en train de cueillir des myrtilles. Nous regardons autour de nous, au pied des pins, il y en a à perte de vue. Nous en mangeons et remplissons un sac pour le dessert de notre pique-nique. Encore quelques km et à l'entrée d'un village, un supermarché est ouvert, c'est dimanche et nous ne voulons pas prendre le risque d'une rupture de stock dans nos sacoches aussi nous faisons quelques courses. A côté du supermarché, un élégant bar-restaurant, nous y buvons 2 cafés (3€ les deux) affalés dans de larges canapés dignes d'un « lounge café » !

Dehors le vent souffle mais il fait doux et les nuages n'apportent pas de pluie. Nous pédalons quelques km et prenons un raccourci plutôt que de suivre l'eurovéloroute. Nous stoppons au bord d'une rivière bordée de nénuphar et, sur les berges, de framboisiers. Nous avions acheté des framboises et des cassis, nous augmentons cette ration de framboises sauvages et de myrtilles agrémentés de yoghourt à la vanille au dessert.

Grâce au raccourci emprunté, nous pédalons un peu plus loin que prévu et lorsque nous commençons à nous demander où allons-nous coucher, un panneau signale un camping à 1500 m ! Le camping accueille un groupe de jeunes pour un « summer camp ». Il y a de multiples activités à faire au milieu des bois : tir à l'arc, accrobranches, canoë... et aussi des oies, des lapins et un gentil saint-Bernard !

Pour ce soir nous jouons au foot et aux fléchettes avant de dîner.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire