lundi 17 août 2015

De Sigulda à Jurmala

Sigulda – Jurmala
43 km

Mise à jour du blog par Fabrice tandis que les filles dorment tard ce matin. Nous hésitons à rester dans le parc national de la Gauja ou à partir sur la côte au sud de Riga. Renseignements pris, les itinéraires dans le parc sont composées de pistes sablonneuses, ce sera trop difficile avec nos chargements, dommage, le cadre est vraiment sympa.

Les filles s'amusent sur la plage au bord de la rivière tandis que nous plions bagages puis nous allons tous prendre le train pour Riga (la partie Sigulda – Riga n'est pas bien emménagée pour les cyclos et nous craignions d'y avoir trop de circulation). La controleuse du train est aussi souriante qu'un guichetier de la SNCF, fait quelques signes pour que nous décalions les vélos, puis revient avec un collègue pour qu'il traduise qu'il nous faut payer un supplément pour la carriole. Fabrice lui répond qu'il s'agit d'une poussette pour Fantine et que au guichet de la gare, c'était ok pour la gratuité. Le jeune collègue traduit à son aînée et ils s'en retournent à leurs occupations.

Depuis la gare centrale, nous sommes rapidement dans le centre historique de Riga, c'est un 1er aperçu très agréable, de magnifiques bâtiments colorés que nous découvrons en buvant un café sur une des nombreuses terrasses animées.

Pas de piste cyclable et beaucoup de routes pavées en mauvais état dans Riga, ça secoue sur les bicyclettes ! Pourtant il y en a beaucoup qui circulent empruntant les trottoirs et zigzagant entre les piétons.

Nous trouvons la piste qui mène de Riga à Jurmala, elle longe la voie ferrée sur une quinzaine de km, traverse la rivière Lielupe, au bout du pont, un bâtiment avec d'énormes tuyaux entrelacés, c'est l'akvapark (le parc aquatique annoncé comme le plus grand d'europe du nord) ! Difficile de le cacher aux filles qui s'imaginent immédiatement sur de longues glissades !

Nous allons dans un mini camping / guest house, très soigné, au bord de la rivière, c'est la fin d'après-midi, et nous retournons à vélo vers le centre de Jurmala où s'animent de nombreux restaurants et bars. Le long de notre chemin, nous découvrons les villas en bois et baies vitrées très chics de la ville, au milieu de grands arbres. Titouane dit que la forêt pousse dans certains jardins !

Nous dînons dans un resto qui propose des plats indien, thaïlandais et chinois ; le cuistot me paraît pakistanais et notre serveuse est très blonde, mais toutes les serveuses portent un sari, et la nourriture est bonne. Retour à la tente vers 23h, les filles s'endorment en quelques secondes.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire