mardi 23 février 2016

La croisière s'endort

Odiongan – Bongabong
27km
Petit déjeuner de bonne heure pour avoir bien digéré avant de monter sur le ferry vers 9h ! La mer est calme quand nous nous rendons au port. Nous y achetons quelques souvenirs en marbre de Romblon. Juste avant le départ, nos deux connaissances de l'office du tourisme arrivent avec un journaliste du journal local en ligne. Ils nous posent quelques questions, tous les autres passagers sont à l'écoute. Nous prenons quelques photos et c'est le départ.
Le bateau est loin d'être complet, nous pensons qu'à l'aller, comme c'était le vendredi, le bangka était très chargé pour le week-end. Ainsi nous étalons les tapis de sols sur le pont et tout le monde fait une bonne sieste. Les trois heures de traversée sont vite passées et nous débarquons à Roxas. Nous pédalons quelques kilomètres pour nous dégourdir les jambes et stoppons dans un petit restaurant au bord de la route : riz, pancit (spaghetti aux légumes et sauce) et omelette.
Encore quelques kilomètres et nous rentrons dans la ville au nom tonitruant de Bongabong ! C'est une ville de pêcheurs dont les baraques prennent plusieurs quartiers. Sur la plage, certains remontent un filet. Au bord de mer, un hôtel qui nous paraît agréable est complet, réservé par un groupe. Le personnel nous indique une autre adresse qui n'est pas au bord de l'eau, mais bénéficie de deux piscines. Certaines chambres sont occupées par des philippins d'une entreprise en sémiaire, mais personne ne se baigne.
Pour nous qui espérions la plage, après plusieurs heures de pédalage, nous plongeons gaiement dans l'eau tiède ! Restaurant le soir en ville où nous prenons nos désormais traditionnelles Pancit ! Dans la journée, une dame a demandé à Céline si nous étions missionnaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire