samedi 27 février 2016

Oursins géants!

Poctoy beach – Santa Cruz
30 km
 
Réveillé avant le reste de la famille, Fabrice attend la fin d'une averse puis part chercher des pâtisseries dans une boulangerie de Torrijos. La mer est calme, seuls quelques employés s'activent pour nettoyer la plage ; dès le petit déj' terminé, Céline et les enfants sont prendre du sable blanc en souvenir tandis que Fabrice plonge avec masque et tuba. Il revient enthousiaste : poissons multicolores, oursins géants et une murène qui lui a semblé d'au moins 1mètre 50 de long se faufilait entre algues et rochers, à un endroit où l'on a encore pied ! Il retourne plonger avec Titouane et Amielle impressionnées par les oursins.
Nous quittons Poctoy en fin de matinée pour une courte étape vallonée. En chemin nous nous arrêtons dans un village où des dames tissent des sets de tables avec du fil provenant d'un arbre dont nous ne comprenons pas duquel il s'agit. Trois autres touristes visitent l'atelier, ce sont des français habitant Manille, ce sont les premiers touristes étrangers que nous rencontrons à Marinduque.
Nous dépensons nos derniers pesos dans l'achat de sets de tables, puis un peu plus loin, de pâtisseries. Il y a peu de distributeurs de billets dans les petites villes et villages, nous espérons pouvoir retirer à Santa Cruz, plus grande ville de l'île, d'autant plus que si nos cartes bleues ne fonctionnent pas, nous ne pourrons changer nos euros car le samedi les banques sont fermées. Arrivés à Santa Cruz, premier distributeur, nos deux cartes ne fonctionnent pas, ça met un peu de suspense pour la suite, à la 2ème et dernière banque, ouf ça marche !
Nous pouvons aller à l'hotel, faire du shopping, et manger...
Le soir, nous demandons à la gérante de l'hotel si elle peut cuisiner pour nous, nous lui commandons des tranches de poisson grillé et du riz à l'ail, c'est très bon et cela nous permet de rester à l'abri, dehors, une pluie fine et régulière arrose l'île.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire