vendredi 22 juillet 2016

Bivouac au bord du fleuve Niémen

Birstonas - Piliuona
34 km

Dehors, de petites averses régulières, alors sous la tente nous prenons notre temps : jeux de cartes, carnets de bord, puis Céline, Amielle et Fantine rejoignent une animation du camp de vacances, c'est de la danse chorégrafiée sur la « Wii ». Pendant ce temps Titouane et Fabrice plient la tente et rangent les affaires de la lessive de la veille qui n'ont pas pu sécher.

Nous quittons Birstonas vers 13h, toujours à travers bois, en évitant les flaques, sauf pour Titouane qui s'amuse à les traverser. Assez rapidement, un généreux soleil s'installe alors qu'à l'orée d'un bois, de manière tout à fait inattendue, des terrains de sport, des jeux pour enfants et un abri pour pique-niquer semblent sortis de nulle part.

Nous étendons notre linge sur le filet de volley, les filles font du saut en longueur. Après la pause nous repartons sur une large piste de terre battue et de graviers qui se promène au milieu de grands champs de blé. Lorsque nous rejoignons une route asphaltée, nous achetons des glaces dans la première épicerie de village. Nous n'atteindrons pas la grande ville de Kaunas ce soir, alors nous pédalons tranquillement à la recherche d'un endroit pour camper. Au village de Piliuona, nous faisons les courses pour le dîner et nous enquérissons d'un lieu pour camper.

Un jeune homme amène Fabrice dans sa voiture, lui monter un site à 1500m où il a l'habitude d'aller pêcher. Dans un champ tondu, il y a un panneau indiquant que c'est privé, mais le jeune homme assure que pour une nuit, il n'y a pas de problème. Retour pour chercher le reste de la famille puis installation du bivouac au bord du fleuve. Il y a des canards, des cygnes, des grenouilles et quelques pêcheurs qui ont des sortes de zodiacs gonflables, qu'ils dégonflent pour faire tenir dans leurs voitures.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire