vendredi 23 décembre 2016

Agriturismo

Bosa – Cuglieri (quelques km après)
29 km
Petit déjeuner dans une belle salle voutée en pierres apparentes, avec du bel canto en accompagnement, tout le monde a repris des forces et est prêt à affronter une nouvelle étape de montagne, mais plus courte que la veille.
Nous prenons le temps de visiter à pied la vieille ville de Bosa, aux maisons colorées : c’est la Méditerranée ! Nous grimpons jusqu’au château qui domine la ville, le panorama est chouette sur les champs d’oliviers, mais le site du château est fermé. Nous redescendons en zigzagant dans les ruelles jusqu’à la cathédrale qui abrite un dôme joliment peint.
Enfin c’est le départ vers 11h, d’abord nous longeons les plages puis la route s’élève pour une dizaine de km de montée continue. Après ce bel effort nous atteignons Tresnuraghes où nous trouvons les parents de Céline dont le coffre de la belle Golf blanche de location est rempli de victuailles pour le pique-nique.
Nous pique-niquons sur une prairie baignée de soleil avant de repartir en direction de Cuglieri. Ça grimpe encore un peu, mais nous prenons un raccourci au milieu des oliviers, pour éviter une grande montée vers ce village. Tant pis pour le château qui le domine, nous l’admirons d’en bas ! Une voiture arrivant en sens inverse nous klaxonne, c’est Pietro le propriétaire du B&B de Bosa, il fait demi-tour et nous offre un sac de mandarines et d’oranges !
Pendant ce temps, Catherine et Jean-Paul sont partis à la recherche d’un hébergement pour la nuit. Après quelques km de descente, nous apercevons leur voiture sur le bord de la route, en contrebas, un « agriturismo ». C’est parfait, ils ont réservé 2 grandes chambres, et la ferme domine la côte.
Par contre c’est un peu isolé, et nous prenons la voiture à 7 pour retourner à Cuglieri manger dans une pizzeria : les pizze ont la pâte bien fines et croustillantes, le jambon cru est coupé très finement, bref, de vraies pizze italiennes !











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire