jeudi 2 mars 2017

Foot massages!

Checheng – Taipei
Bus et Train

Nous quittons notre chambre d’hôte Hello Kitty pour l’arrêt de bus. Devant une petite église, je (Fabrice) commence à démonter les vélos et à les mettre dans des grands sacs plastiques pour qu’ils puissent être transportés dans la soute du car qui va nous emmener à la gare du high speed train (le TGV Taiwanais) de Kaoshiung. Pendant ce temps, Céline et les enfants vont dans un resto de petit déjeuner manger nos classiques pancakes aux oignons frais. En plus, Chechenq est renommée pour ses cultures d’oignons !

Puis le car arrive, il est confortable, les sacs à vélos rentrent facilement dans la soute, toute la logistique est longue mais simple. Moins de deux heures de car plus tard, nous sommes dans la gare TGV, Céline achète des billets pour 13h55. A 16 heures nous sommes dans le nouveau Taipei, gare de Banqiao, après avoir traversé la côte ouest à 300 km/h ! A noter que le tgv taiwanais est très confortable, les sièges sont spacieux et on a de la place pour allonger ses jambes, pas comme dans les tgv français !

A la gare de Banqiao, plusieurs taxis refusent de nous prendre en charge en voyant tous nos bagages, enfin Céline arrive à expliquer que nous souhaitons prendre deux taxis pour répartir nos sacs et sacoches. Nous retrouvons l’immeuble de Léo et Line, nos hôtes taiwanais chez qui nous avons laissé nos valises vidées le jour de notre arrivée. Léo est en voyage en Chine continentale et Line travaille jusqu’à 19h. Nous laissons nos bagages dans le hall de l’immeuble et partons visiter le temple de Longchang. C’est un temple bouddhiste où les fidèles viennent prier et… poser des questions aux divinités. Ils jettent à terre deux petits morceaux de bois en forme de lune, et suivant leur disposition au sol, la réponse est affirmative, négative ou bien « ne sais pas ».
 
Il fait froid, nous sommes passés de 24°C dans le sud à 14°C à Taipei, la différence de climat est marquée. Les filles sont en sandales, nous leurs achetons des chaussettes sur un marché et continuons vers la snake alley… C’est une rue où il y a des restaurants de serpents !! Certains spécimens sont exposés dans des cages. Nous ne tentons pas l’expérience et préférons essayer les « foot massage », massages des pieds, spécialités chinoise. Avec Titouane et Amielle, nous apprécions beaucoup l’expérience. D’abord, on laisse mijoter nos pieds dans une bassine d’eau salée très chaude. Puis, il y a quelques minutes de massage des épaules, de la nuque et du dos. Et viennent ensuite les massages des pieds, mais aussi des chevilles, des mollets et des genoux.

C’est juste formidable, nous avions les jambes lourdes, elles sont maintenant toutes légères !
Nous terminons par d’excellents raviolis chinois avant de rentrer chez nos hôtes. Nous discutons avec Line avant de commencer à remplir nos valises des pièces détachées de nos tandems.


















mercredi 1 mars 2017

Show à l'Aquarium












Baisha Bay – Checheng
23 km

Le week-end prolongé des taiwanais est terminé, de bon matin, nous sommes les seuls sur la plage, du sable, des poissons multicolores et une température agréable de l’eau sous un chaud soleil. Nous en profitons deux bonnes heures avant de décamper pour une destination surprise. A une bonne quinzaine de km, le musée national de biologie marine nous attend. Nous pédalons pour la première fois du sud vers le nord, le long de la côte ouest sur une route très tranquille. Ça y est, au loin nous apercevons le musée, avec sa forme de poisson dont le toit est recouvert de panneaux solaires. En s’approchant, nous découvrons qu’en fait ce bâtiment n’est qu’une petite partie d’un vaste ensemble. Trois espaces sont animés : la mer à Taiwan, les mers dans le monde, et le royaume du corail !

L’ensemble est au bord de la mer, avec une grande promenade, des restaurants, des pataugeoires… c’est presque un parc d’attractions. Nous avalons trois bricoles au starbuck café et entamons les visites. Elles sont rythmées par des animations : un plongeur se mélange aux poissons et leur donne à manger, nous allons aussi voir les pingouins et les phoques se faire nourrir. Le plus impressionnant est la série de tunnels sous l’aquarium où nagent des raies manta, des requins (dont un marteau), et toutes sortes de poissons multicolores multiformes.
 
Il nous faut 3 bonnes heures pour parcourir toutes les salles, c’est aussi fatigant qu’une étape. D’ailleurs, c’est en montant et descendant des escaliers que nous nous rendons compte que nos jambes sont courbaturées par cette quinzaine de journées de vélo !

A 17 heures nous sommes les derniers clients, le musée ferme, les filles prennent les dernières photos en extérieur, au milieu de statues d’orques et de dauphins. 5km plus loin nous sommes au centre-ville de Checheng, nous demandons à une personne où est la gare de bus afin de la repérer pour le lendemain matin. En fait, il y a un arrêt de bus, mais pas de gare. Cette même personne comprend que nous cherchons un hôtel pour la nuit, il nous indique une chambre d’hôtes à quelques centaines de mètres. La maison est décorée aux couleurs de Totoro, tandis que la chambre est entièrement rose, décorée aux couleurs d’Hello Kitty !

Deux lits doubles et une banquette, chacun aura son couchage « moelleux ». Cette formidable journée se conclut par une bonne dose de nouilles chinoises dans un des multiples petits restos de la ville. C’était aussi notre dernier jour de bicyclette à Taiwan…