samedi 22 juillet 2017

Train hôtel pour Lisbonne


Pau –Lisbonne

 

C’est le grand départ ! Les vélos sont emballés dans des sacs plastiques, les sacoches remplies et le pique-nique pour le soir est prêt. Nous partons en voiture de Pau à Irun, à la frontière espagnole. Sur l’autoroute, le trafic est dense mais il n’y a pas de bouchons. De nombreuses voitures portent des vélos, et tout à coup sur une voie, un porte-vélos avec plusieurs vélos par terre ! Ils se sont décrochés d’un véhicule. Les gens s’en sont aperçus et arrivent avec des gilets jaunes.



Après cette frayeur, nous continuons sans problème jusqu’à Hendaye. Nous sommes en avance et prenons le temps d’aller manger une glace chez Walter, soi-disant le 2ème meilleur glacier de France. C’est vrai qu’elles sont très bonnes (framboise, cheese cake et menthe-choco). Encore quelques kilomètres et nous voici à la gare d’Irun. Fabrice décharge les bagages et retourne garer la voiture dans une rue gratuite d’Hendaye. Pendant ce temps Céline et les filles rejoignent le quai, lle train est là.



Elles commencent à monter les bagages. Nos 3 vélos prennent beaucoup de place dans le compartiment ! Le contrôleur est grincheux. Tout est rentré, nous avons 4 couchettes et dormiront à 5 dedans, ce qui ne plait pas au contrôleur qui préfèrerait que nous allions occupé notre siège supplémentaire réservé dans un autre wagon.



La nuit passe et le matin, nous nous réveillons à Lisbonne, gare « Oriente ».





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire