mardi 28 août 2018

Bye Bye Slovaquie!

Bratislava – Petronnell-Carnuntum
32 km

Dernier jour en Slovaquie, derniers « dobri denne ! » (bonjour), dernières photos de la capitale, dernier pique-nique dans un parc le long du Danube, dernier kofola au bar de la frontière, et nous franchissons l'ancien rideau de fer. En 2009 j'écrivais que le vent nous poussait de Vienne vers Bratislava ; neuf ans plus tard il n'a pas changé de sens, nous l'avons de face en quittant la capitale slovaque.

Nous croisons de nombreux cyclotouristes sur cette eurovélo n°6, sûrement la plus empruntée d'Europe. La boucle est bouclée au camping de Petronnell Carnuntum où nous attendent nos valises vides laissées au bon soin de la gérante. Nous plantons la tente et prenons deux heures pour démonter les tandems. Puis nous dégustons de bonnes bières autrichiennes bien plus chères qu'en Slovaquie, mais toujours moins chères qu'en France !
juillet 2009, Titouane sur les épaules de sa maman
août 2018, Titouane a grandi!










lundi 27 août 2018

Bratislava

Bratislava

Aujourd'hui nous visitons la capitale, et comme beaucoup de capitales européennes, nous nous mélangeons à un grand nombre de nationalités. Nous entendons parler espagnol, italien, anglais, allemand, français, russe, quelques langues asiatiques... tous les touristes semblent concentrés dans le magnifique quartier historique, quasi entièrement piéton de Bratislava.

Au delà des monuments et façades racontant l'histoire de la ville, Bratislava est dotée de quelques statues rigolotes, un napoléon souriant devant l'ambassade de France, un égoutier tout aussi souriant qui réalise nos vœux lorsqu'on lui touche son casque, etc. Bien entendu nous marchons jusqu'au château qui domine la ville et aussi la vallée du Danube sur plusieurs dizaines de kilomètres.

Lors de notre passage en 2009 au cours de notre voyage sur l'eurovélo n°6, le château était presque entièrement entouré d'échafaudages. Aujourd'hui, il est blanc, simple, fier et beau. Nous continuons notre déambulation, achetons quelques souvenirs et de quoi dîner à l'appartement.

Nous ressortons en soirée manger une glace et profiter de nos dernières heures de vacances en Slovaquie. Nous terminons en buvant de la bière et du kofola dans un bar qui diffuse Manchester – Tottenham, Amielle et Titouane sont ravies de voir nos champions du monde à la télé mais hésite entre supporter Lloris ou Pogba ! Céline et Fantine jouent aux dominos puis pous rentrons dormir après le 1er but de Tottenham.












dimanche 26 août 2018

Zmrzlina à Bratislava

Banska Bystrica – Bratislava
3 km

Amielle écrit : « Nos hôtes nous préparent un très bon petit d'èj : croissants, yaourts, concombres et tomates. Ensuite nous jouons avec les enfants pendant que PeM (papa et maman) préparent les affaires car cet aprèm' nous rentrons à Bratislava ! Mais bon, on a le temps . Les WS nous mettent dans leur voiture car il pleut tandis que PeM vont en vélo à la gare. Une fois tous à la gare on achète les billets de train pour 14H30 . On essaye de visiter un peu la ville sous les parapluies. Puis on va dans une pizzeria avec les douches chaudes. »

Après la pizzeria, nous prenons une dernière photo souvenir sur la très jolie place principale de Banska que nous aimerions revoir sous le soleil. Le train contient un wagon pour les vélos et bagages encombrants, c'est parfait, inutile de démonter nos tandems. Nous saluons chaleureusement nos hôtes, Markekta et Mirko et leurs enfants avant de nous installer dans le confortable train. Il est annoncé rapide, mais il met quand même 3 heures et demi pour un peu plus de 200 km.

Le voyage est reposant, écriture de cartes postales, Uno, articles du blog, et nous voici à la gare de Braislava vers 18h. 3 km plus tard nous prenons possession de l'appartement que Céline a loué pour 2 nuits via RBNB : 2 chambres, cuisine et salle de bain, entièrement meublé de mobilier blanc récemment acheté à IKEA, le tout au pied du château, c'est parfait.

Nous ressortons manger au resto, et aussi une glace dans le quartier historique entièrement piéton. Glace en slovaque se dit comme en tchèque, « zmrzlina », mais on ne sait pas bien le prononcer !







Avec Napoléon devant l'ambassade de France

samedi 25 août 2018

Rafting sur la Hron

Nemecka – Banska Bystrica
29 km

Pains grillés au feu de bois, il a plu une bonne partie de la nuit, mais ça se dégage. Plusieurs groupes arrivent tôt le matin pour partir en promenade sur des rafts ou des kayaks. Nous décidons de louer un bateau nous aussi. Nous nous équipons des gilets de sauvetage et c'est parti pour 2 heures de descente de la rivière Hron ! Grâce à la pluie, la rivière a gonflé, mais la navigation reste facile, il n'y a pas trop de remous.

Après avoir bien pagayé et déjeuné au resto, retour au camping pour plier la tente et départ en début d'après-midi ; nous arrivons vers 18h chez nos hôtes du réseau « warmshower », Markekta et Mirko, à Banska Bystrica. Ils habitent une chouette maison avec leur deux enfants Adam et David et les parents de Mirko. Leur accueil est formidable comme souvent avec les membres du réseau. Ils ont une carriole « Chariot » pour voyager à vélo avec les enfants, et nous passons la soirée à discuter avec enthousiasme de destinations, matériels et anecdotes de voyages.




vendredi 24 août 2018

Musée et Grand Duc

Polomka – Nemecka
46 km

Il pleut ce matin. Nous avons bien dormi sur un carré de pelouse derrière ce que nos croyons être un magasin. Le propriétaire arrive, il est surpris de nous trouver là mais, très souriant, il me dit d'attendre un moment. Il revient peu après avec trois personnes dont une dame qui parle français. Elle nous souhaite la bienvenue et nous explique que M. Jozef est le fondateur de ce petit musée d'habits et objets traditionnels de la région !

Elle nous offre une bouteille d'eau et des pains aux prunes pour les enfants, une bière pour les parents ! Nous visitons le musée, attendons la fin de la pluie et nous voici de nouveau sur nos vélos plus ou moins le long de la route 66. Lors du pique-nique, Amielle et Fantine nous présente leur spectacle de filles – samouraïs, le Japon reste toujours très présents dans les têtes !

Un peu plus loin, à Brezno, se tient une fête médiévale, les filles prennent un hibou sur le bras, il est gros, c'est peut-être un grand duc. Un goûter et nous repartons quelques kilomètres en évitant cette fois-ci la 66 qui est maintenant très chargée, surtout dans l'autre sens. Nous sommes vendredi soir, peut-être que le trafic est dû au départ en week-end.

Finalement, nous aurons pédalé 46 bornes pour arriver dans un camping rudimentaire, servant de club de kayak, mais avec un propriétaire très accueillant. Nous plantons la tente au bord de la rivière Hron et avons le temps de manger nos pâtes autour d'un feu de camp avant le retour de l'orage.








jeudi 23 août 2018

Grotte de glace et route 66

Dobšinská Ľadová Jaskyňa (grotte de glace) - Polomka
54 km

A 2km du ranch où nous avons campé, se situe un des sites les plus visités de la Slovaquie : une grotte de glace. Nous y allons dès les omelettes et les chocolats viennois du resto avalées pour le petit déj'. Du parking il faut marcher près d'un kilomètre en montée à travers la forêt. Plusieurs touristes font des pauses, mais nous grimpons d'un trait. Les visites guidées se font en slovaque ou en allemand. Comme nous ne comprenons aucune des deux langues, nous n'obtiendrons que quelques renseignements sur le prospectus en anglais.

Lorsque le guide ouvre la porte d'accès à la grotte, laissant sortir le groupe de visiteurs précédent, un grand souffle d'air froid balaie la terrasse où nous attendons. Nous nous couvrons au maximum, Céline s'entoure d'un sac de couchage, on annonce – 2°C dans la grotte ! La visite est impressionnante, l'eau qui s'écoule de la roche, gèle à l'intérieur d'une vaste grotte constituée de deux cavités et d'un couloir. Le couloir est le plus impressionnant, c'est un couloir de glace que nous traversons en plein mois d'août !

Si nous avons bien compris, cette grotte est reliée à un réseau de 25 km de cavités souterraines, elle est refroidie par l'air froid du sommet de la montagne pour offrir ce spectacle de tunnels et murs de glace.

Retour au ranch après cette visite incroyable et activité accrobranche pour les enfants ; quelques tyroliennes plus tard, nous déjeunons au resto des gnocchis et raviolis au fromage de brebis qui nous avaient passé sous le nez la veille au soir.

En milieu d'après-midi, nous reprenons la route, un dernier col à franchir puis la route 66, le long de la rivière Hron descend tranquillement la vallée. Nous avalons les kilomètres en traversant plusieurs villages. Vers 18h nous commençons à chercher où dormir, comme nous faisons les difficiles, avant que la nuit tombe, nous plantons finalement la tente derrière un magasin de vêtement (?) sur un carré de verdure.

Uno et pâtes au bleu sous la tente pour finir cette grande journée.